- Informations de la maison de retraite -

 Giselle Chabbert, notre doyenne, nous a quittés

Le 27 octobre 2014, Giselle Chabbert s’en est allée. Âgée de 101 ans, elle était la doyenne des Salvetois et résidait à à la maison de retraite Lou Redoundel.

Née à La Salvetat sur Agoût le 20 avril 1913, Giselle Chabbert n’avait pas eu la chance de connaître bien longtemps son père Louis Urbain Cros, premier Salvetois victime de la guerre 1914-1918. À la suite cette disparition, en 1919, elle devait être adoptée par la Nation.

Avec le départ de Giselle Chabbert, en cette année du centenaire de la guerre 14-18, l’association «Le Souvenir Français» perd la marraine de son drapeau.

Jusqu’en 1960, Marie Migairou, sa mère, avait tenu le magasin «Le Bon Marché» installé dans les murs d’un café antérieurement géré par les grands-parents de Gisèle. « Le Bon Marché » se situait entre la pâtisserie Flipo et le salon de coiffure «Courant d’Hair». On y trouvait tailleur, couturière, mercerie, etc. Toute une époque !

Ayons une pensée particulière pour sa fille Nicole, pour ses petites enfants et ses arrières petits-enfants.

Départ à la retraite

d’Anne-Marie Lagoute

Après quarante-deux années de présence à la Maison de Retraite de La Salvetat-sur-Agoût, Anne-Marie Lagoute a pris sa… retraite, le 8 juillet 2014.

M. Boudet, directeur de l’EPADH Le Redoundel, et MMe Taillades, directrice adjointe, ont rendu hommage à Anne-Marie Lagoute. Premier adjoint au Maire du village, M. Jean-Christophe Mialet s’est joint à cette reconnaissance d’un travail et d’un dévouement enviables. Un grand moment d’émotion pour les membres de la direction et du personnel de l’établissement, pour les résidants et le Conseil d’administration de l’EPADH. Offert par Anne-Marie Lagoute, un goûter a marqué l’événement.

Les élus de La Salvetat-sur-Agoût souhaitent de longues années de bonheur à la nouvelle retraitée.

error: Désolé ! Ce contenu est protégé