Sapeur-pompier pendant 37 ans

Chef du Centre de Secours depuis 14 ans

Le capitaine Bernard Calvet passe la main

Le lieutenant Laurent Choulet lui succède

Le département au rendez-vous

d’une passation de commandement

A 11 heures tapantes, le samedi 28 février 2015, l’heure a sonné pour le départ du capitaine Bernard Calvet, chef du Centre de Secours de La Salvetat-sur-Agoût. Après 37 années de service dans le corps des Sapeurs-Pompiers dont 14 années passées à la tête des soldats du feu salvetois, ce dernier a, en effet, transmis son commandement au lieutenant Laurent Choulet, nouveau chef de Centre.

Présentation au drapeau et hymne national interprétés par la fanfare des Sapeurs-Pompiers, revue des délégations et des bénévoles du Centre de Secours salvetois (impeccables dans leurs tenues et dans leur alignement), ont précédé le moment de la passation de commandement dirigée par le colonel Christophe Risdorpher qui remit le drapeau du Centre de Secours au lieutenant Laurent Choulet, marquant symboliquement le temps fort de la cérémonie. En quelques minutes, un capitaine « descendant » et un lieutenant « montant » ont ainsi négocié un important virage dans deux carrières vouées au service des populations.

À l’abri du grand garage du Centre de Secours, M. Jean-Christophe Mialet a souhaité la bienvenue à tous les participants et aux habitants présents, au nom de la commune. Avec des mots justes et forts, le colonel Risdorpher a souligné l’importance du monde des Sapeurs-Pompiers et a évoqué la carrière du capitaine Bernard Calvet : « Entré chez les Sapeurs-Pompiers de l’Hérault, le 1er janvier 1978, sous le commandement du regretté chef de centre Jean Bousquet, caporal en 1992, sergent en 1994, lieutenant en 2000 et capitaine en 2008… Moniteur national de premiers secours en 1984, Of chef de groupe en 1998, FDF3 en 2008… Médaille d’Or en 2008…

« Ses trente ans de métier d’éducateur spécialisé ont sans aucun doute influencé son approche de la fonction de chef de centre avec une tendance plutôt papa poule que cadre autoritaire… Il a su travailler la notion d’équipe, de projet commun, de solidarité interne et d’altruisme… Ses fonctions d’éducateur spécialisé l’ont naturellement conduit vers la formation avec une importante implication sur la zone et, à partir de maintenant, sur le groupement Ouest… Et, surtout, il est également président et formateur de la section de jeunes Sapeurs-Pompiers créée au sein du collège de Saint Pons-de-Thomières… »

Le directeur départemental a salué la prise de commandement du lieutenant Laurent Choulet :  » Entré parmi nous le 2 février 1999, caporal le 1er juin 2002, sergent le 1er décembre 2005, lieutenant le 1er décembre 2007… Moniteur national de premiers secours en 2001, Of chef de groupe en 2007, FDF3 en 2008…Il prend ce commandement après 15 ans de service… »

Messieurs Francis Cros et Kléber Mesquida ont longuement évoqué diverses anecdotes liées à leur connaissance du milieu des Sapeurs-Pompiers et de l’histoire salvetoise, parlant plus techniquement de l’évolution politique départementale liée aux élections de fin mars. Le capitaine Bernard Calvet a prononcé une allocution (télécharger l’intégralité du texte) puis Kléber Mesquida lui a remis une médaille d’honneur des Sapeurs-Pompiers après que ses amis alsaciens lui aient offert un trophée.

Dernière phase de l’événement : Une contribution générale à l’épuisement d’un généreux buffet, dans une bonne humeur susceptible d’atténuer quelque peu les émotions ressenties par un capitaine « descendant » et un lieutenant « montant » dont les chemins promettent de se croiser longtemps.

Les personnalités

Acteurs principaux de l’événement : Le colonel Christophe Risdorpher, directeur du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Hérault, avec Messieurs Kléber Mesquida, député, représentant également le président du SDIS 34, Francis Cros, conseiller général du canton de La Salvetat-sur-Agoût et Jean-Christophe Mialet, maire-adjoint du village.

Plusieurs maires des communes voisines de La Salvetat-sur-Agoût ont marqué cette cérémonie de leurs présences ainsi qu’une délégation de la gendarmerie nationale et un fort contingent de représentants des différents centres de secours environnants, de l’Hérault et du Tarn.

Autour du colonel Risdorpher, les commandants Richard Champagnac, adjoint au chef de groupement Ouest, Josian Cabrol, chef de zone et Jérôme Bonnafoux, chef de centre du CSP de Béziers, le capitaine Bernard Michaudet, président de l’Union départementale des Sapeurs-Pompiers de l’Hérault, Gabriel Cathala et Étienne Guibbert, anciens chefs du Centre de Secours de La Salvetat-sur-Agoût.

Amitié tenace

Surprise pour le capitaine Bernard Calvet et sa famille : La présence, impromptue, de trois amis de longue date spécialement venus de Kaysersberg (Haut-Rhin) pour participer à l’événement et honorer ainsi quinze années de fidélité dont l’origine remonte à la présence des deux officiers dans un stage parisien.

Le capitaine Jacky Walter, son épouse, le sergent Marie-Jeanne Walter et leur fils, le caporal Bastien Walter (photo dans le diaporama) ont ainsi démontré qu’une fois de plus le grand corps des Sapeurs-Pompiers sait aussi être une famille.

Images du 28 février

error: Désolé ! Ce contenu est protégé