Tourisme & Loisirs

VIVRE A LA SALVETAT

Informations

Bureau d’information
touristique

Situé en haut du village historique, pour informer les visiteurs.

Place des archers 04 11 95 08 07
salvetat@tourismemlhl.fr
tourisme-montsetlacsenhautlanguedoc.com

 

 

La Salvetat sur Agout est le pays de l’eau, des lacs, de la forêt, des pâturages, le tout dans un paysage de moyenne montagne, sur le plateau des lacs. Station verte de vacances, la Salvetat est un lieu de tourisme vert où l’on peut pratiquer différentes activités sportives et ludiques dans un milieu naturel privilégie.

Nature

Forêts,

rivières et ruisseaux,

lacs et prairies.

en moyenne

montagne.

RIVIÈRES ET RUISSEAUX
Le village est situé dans un large méandre de l’Agout, principale rivière à sillonner le territoire.

En aval de la Salvetat, l’Agout et la Vébre se rejoignent et poursuivent ensemble leur chemin jusqu’au lac de la Raviège. Leurs eaux poissonneuses attirent les passionnés de pêche.

LAC DE LA RAVIÈGE
C’est un lac artificiel de 438 hectares et de 12 kilomètres de long. Ce lac à vocation hydro-électrique a été mis en eau en 1957.

A l’exception du jet ski, tous les sports nautiques sont pratiqués sur le lac.

A partir de la base nautique des bouldouïres, pédalo, canöe, paddle, ski nautique, voilier, bateau à moteur ou électrique… vous sont proposés à la location.

En 2014, des travaux effectués sur le barrage ont permis l’ouverture d’une deuxième base nautique permettant ainsi les activités de plaisance toute l’année.

LA FORÊT
Omniprésente sur le territoire. Au coeur des Hauts Cantons de l’Hérault, la forêt domaniale du Somail s’étend sur plus de 3 500 hectares, culmine à 1 000 mètres et représente un véritable trésor naturel, économique et touristique. La production de hêtre et de bois d’œuvre résineux est la vocation première de ce massif.
Le taux de boisement de la commune est d’environ 60%, dont 31% de forêt domaniales gérée par l’ONF et 69% de forêts privées gérées par le CRPF.

Les champignons

La forêt est aussi un refuge

pour la faune, la flore et… les champignons !

Si depuis quelques années la production de cèpes s’est amoindrit avec le vieillissement des plantations d’épicéas, le secteur reste bien attirant pour les amateurs de champignons et plus particulièrement le cèpe de bordeaux.

Réglementation de la cueillette des champignons

Des dispositions légales et réglementaires, dont un arrêté préfectoral de l’Hérault en date du 27 septembre 1985, fixent les modalités de la cueillette des champignons sur le territoire de la commune de La Salvetat-sur-Agoût :

  • La cueillette des champignons est tolérée dans les parcelles non clôturées, sauf interdiction matérialisée par des panneaux. 
  • Les propriétaires de terrains sont libres de refuser l’accès à leurs propriétés. Dans ce cas, tout dégât et prélèvement quels qu’ils soient peuvent faire l’objet de poursuites pénales et civiles (atteinte à la propriété d’autrui, bris de clôture, intimidation, injure, etc…). 
  • La cueillette des champignons est limitée à 5 kilos par personne et par jour, pour les besoins domestiques ou familiaux. 
  • Le ramassage des champignons doit être effectué uniquement au moyen d’un couteau, tout autre outil est interdit. 
  • La cueillette de nuit des champignons est interdite. 
  • L’emploi de tout véhicule automobile est interdit hors des voies ouvertes à la circulation publique (notamment quand cette interdiction est signalée par des panneaux ronds blancs et rouges). 
  • Le stationnement gênant d’un véhicule automobile, à cheval sur la chaussée, peut être verbalisé.

Tout abandon d’ordures ou de matériaux est
STRICTEMENT INTERDIT
ET SANCTIONNÉ
par le code pénal (amende de 135 €).